26/09/2010 Réforme des retraites déclaration du SNES

dimanche 26 septembre 2010
par  Marc Vergara
popularité : 5%

Cher(e) collègue,

L’intersyndicale interprofessionnelle réunie ce jour à fait le constat d’une mobilisation qui ne faiblit pas contre le projet de réforme des retraites.
Communiqué de presse du SNES sur la journée du 23 : http://www.snes.edu/Le-second-degre-ne-baisse-pas-les.html

Le gouvernement cherche à minimiser et affaiblir le mouvement : querelle sur les chiffres, affirmation de l’affaiblissement du mouvement, réaffirmation de la soit disant impossibilité de revenir sur le fond du projet, continuant de nier les injustices créées, maintenant un financement qui porte, pour la quasi-totalité, sur les salariés ...Il n’apporte aucune réponse aux revendications des manifestants et des grévistes, affirmant même que de plus en plus de français seraient convaincus par son projet, alors que tous les sondages montrent le contraire.
S’il est vrai que les taux de grévistes dans la Fonction Publique sont inférieurs à ceux du 7 septembre, les pointages réalisés par les organisations syndicales montrent une augmentation d’environ 10% de manifestants dans de nombreuses villes, avec une plus grande participation des salariés du privé.

L’intersyndicale a décidé :
D’une grande journée de rassemblements et de manifestations dans le pays le samedi 2 octobre pour conforter la mobilisation et permettre l’engagement de nouveaux salariés dans l’action.

De faire du mardi 12 octobre une nouvelle journée massive de grèves et de manifestations pendant le débat au Sénat. Cette journée trouvera toute sa place pour amplifier la mobilisation dans le cas où les parlementaires ne prendraient pas en compte ce qui s’est exprimé dans l’action et si le Gouvernement restait intransigeant. Le Gouvernement porterait l’entière responsabilité des suites que les salariés et leurs organisations entendront donner au 12 octobre.

Pour voir la déclaration commune : http://www.snes.edu/Retraites-Communique-commun-CFDT.html

Le SNES et la FSU prendront toute leur place dans ces journées et appellent les personnels du second degré à participer aux initiatives unitaires destinées à amplifier la mobilisation dans les collèges et les lycées.
Cordialement
Frédérique Rolet, Roland Hubert, Daniel Robin


Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 15 février 2019

Publication

409 Articles
1 Album photo
22 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

121 aujourd’hui
103 hier
219813 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés