Compte-rendu de la journée d’action du lundi 04 Avril 2016

lundi 4 avril 2016
par  Snes Mayotte
popularité : 2%

Chers collègues,

Journée d’action, suite :
L’Etat ne donnant aucune réponse à nos revendications, l’Intersyndicale a multiplié les opérations coup de poing ce jour... qui ont abouti à la paralysie d’une grande partie de l’île.
A la suite de ces actions, le Préfet nous a accordé une audience en début d’après-midi à la Préfecture de Petite-Terre (celle qui n’a pas - encore - été cambriolée).
Le Préfet a donc tenu a nous dressé un Etat des dossiers en cours :

1/- Pour lui, les questions posées par l’Intersyndicale sont justes.
2/- Les nombreuses rencontres entre l’Intersyndicale et différents hauts fonctionnaires depuis novembre dernier ont donné lieu à la rédaction de plusieurs rapports. Ces rapports sont en cours de rédaction ou on déjà été déposé dans les différents cabinets... sans que l’on ait un quelconque échéancier.
3/ Le temps des décisions politiques est aussi en gestation.

Bien évidemment, des réponses aussi vagues ne peuvent satisfaire personne, nous avons donc demandé que :
- sur le code du travail, le paradigme soit inversé : il faut que le gouvernement liste ce qu’il veut adapter dans les plus brefs délais... et appliquer les autres chapitres avant l’été.
- sur l’attractivité, nous avons plaidé pour deux mesures urgentes, que le gouvernement peut prendre immédiatement et qui seraient autant de signes d’un minimum de bonne volonté :
1) Qu’une instruction soit donnée aux services fiscaux de Mamoudzou pour qu’ils acceptent que les Indemnités d’éloignement soient considérés comme des revenus exceptionnels et que donc ils bénéficient du système du quotient... ce qui soulagera d’autant les collègues qui vont bientôt devoir faire leur déclaration d’impôt.
2) Que le gouvernement revienne sur sa décision de plus diminuer la bonification de retraite à 33% au lieu de 50%. Cette mesure, manifestement illégale, avait étonné les spécialistes des retraites que nous avions rencontré en janvier dernier.

Dans l’attente de décisions du gouvernement, le préavis de grève est bien évidemment reconduit demain.
Amitiés syndicales,

Pour le SNES-Mayotte
Les co-secrétaires


Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 25 mars 2019

Publication

416 Articles
1 Album photo
27 Brèves
2 Sites Web
13 Auteurs

Visites

69 aujourd’hui
299 hier
224694 depuis le début
16 visiteurs actuellement connectés