Conseil académique de l’Éducation Nationale de Mayotte du 7 avril 2020

vendredi 10 avril 2020
par  Snes Mayotte
popularité : 2%

Compte rendu CAENM (conseil académique de l’éducation nationale de Mayotte) du 7 avril 2020 en visioconférence

PDF - 217.7 ko
Compte-rendu du conseil
PDF - 425.3 ko
Déclaration liminaire de la FSU au CAENM

Après les salutations d’usage et la mise en place des micros, caméras...la FSU a lu la déclaration préliminaire que vous trouverez ci-contre.
A noter l’absence du Préfet pourtant président de l’instance et la présence de deux agents du rectorat non membres de l’instance : le Directeur des ressources humaines ainsi que le secrétaire général. Ces deux agents ont siégé jusqu’au bout malgré le caractère irrégulier de leur présence pourtant notifié par la FSU.

Le Recteur nous a dit vouloir mettre en place une semaine de vacances du 10 avril au soir au 20 avril au matin pour permettre à toutes et tous un moment de répit dans ces moments très difficiles. Si nous ne nous opposons pas à cette décision nous lui avons demandé de revenir sur l’appel au volontariat pendant cette semaine. Il nous a répondu que ce volontariat était possible comme lors des vacances précédentes (école ouverte par exemple). Ce que nous avons dénoncé.
La semaine de vacances prévue du 1er au 10 mai sera reportée la 1ère semaine de déconfinement mais pas supprimée comme le Recteur s’y est engagé au CHSCT du 2 avril. Cette semaine permettra à chacun de reprendre ses marques. Mais la sortie du confinement n’est pas encore à l’ordre du jour !

Nous avons dénoncé les distributions de pochette/travail dans les établissements et en particulier sur Petite Terre. Ces distributions provoquent des regroupements incontrôlés de parents et d’élèves alors que le mot d’ordre est bien ’Restez chez vous’. Nous avons été écouté et entendu. Dès la fin de la réunion le Recteur a pris contact avec des chefs d’établissement pour y mettre fin.

Nous avons demandé au Recteur de remercier davantage les équipes pédagogiques qui du jour au lendemain se sont mis à la disposition des élèves en télé travaillant pour permettre la continuité pédagogique, plutôt que de leur mettre sans cesse la pression. Pression exercée également par un certain nombre de CE. Les enseignants font ce qu’ils peuvent et avec les moyens qu’ils ont. Si nous sommes conscients que bon nombre de nos élèves n’ont pas accès au numérique, nous n’en sommes absolument pas responsables. Et ce n’est pas pendant le confinement que nous allons réduire les inégalités sociales ! Par exemple nous avons bien du mal à contacter nos élèves par mail et/ou téléphone. Le Recteur s’est dit favorable à l’achat de cartes de téléphone pour leur permettre de rester en lien avec leurs enseignants.


Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 4 juin 2020

Publication

528 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

131 aujourd’hui
234 hier
316291 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés