Crise au collège de Passamainty

samedi 17 juin 2017
par  Snes Mayotte
popularité : 8%

Les collègues exercent leur droit de retrait.

Les établissements scolaires de Mayotte connaissent régulièrement des flambées de violence. Cette fois-ci, il s’agit du collège de Passamainty. Les collègues exercent leur droit de retrait en raison de bagarres et agressions à répétition depuis trois semaines à l’extérieur et à l’intérieur de l’établissement, mettant en danger l’ensemble de la communauté éducative. Cette année scolaire, c’est le troisième établissement de Mayotte touché par des faits qui entrainent l’exercice de ce droit. Au nom de la FSU, nous avons envoyé un communiqué de presse à ce sujet (pj).

Par l’intermédiaire du secrétaire du CHSCT, la FSU a demandé officiellement la réunion du comite hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT) rattaché au comité technique du VR en urgence comme le prévoit la règlementation en cas de désaccord persistant sur les mesures à prendre ce qui est le cas puis qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, les collègues n’ont pas décidé de lever le droit de retrait. La VR refuse toute convocation du CHSCT prétextant que la commission de l’établissement a été réunie. Nous mettrons en œuvre tous les moyens dont nous disposons pour aider les collègues. A suivre...

www.fsu.fr


Documents joints

PDF - 340.2 ko

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 8 décembre 2017

Publication

436 Articles
7 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
13 Auteurs

Visites

10 aujourd’hui
134 hier
162829 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés