GT INTRA du 22 mai : Un exemple des méfaits de la loi de destruction de la fonction publique

Tous en grève le 28 mai 2019
jeudi 23 mai 2019
par  Snes Mayotte
popularité : 2%

MàJ le 27 mai : ajout de la lettre de la FSU aux députés de Mayotte.

Rendez-vous le 28 mai à 8h00 devant le vice-rectorat

Si chacun s’accorde à penser qu’une instance inutile doit être supprimée, alors la fin annoncée des CAP est incontestablement une absurdité.

  • PNG - 53.7 ko

    Déjà lors de l’INTER 2019, l’intervention du SNES avait permis de rectifier l’envoi d’un fichier erroné au MEN

  • Hier, lors des GT de vérification des barèmes et vœux du mouvement INTRA ;
    - les commissaires du SNEP ont corrigés 7 barèmes sur 53 PEPS
    - les commissaires du SNES en ont corrigé 30 sur un total de 189 [1].
Une correction de 15,3% des barèmes pour les seuls certifiés et agrégés !

La fin du contrôle de l’administration dans les gestions de carrière et de mobilité par les élus du personnel c’est la généralisation de l’arbitraire et de l’inégalité de traitement entre les personnels.

La FSU-Mayotte appelle l’ensemble des personnels de la fonction publique à faire la grève et à manifester le 28 mai 2019, jour du vote à l’assemblée nationale de la loi de la destruction de la fonction publique.

PDF - 121.3 ko
Communiqué de presse FSU du 23 mai 2019
PDF - 555 ko
Lettre ouverte aux députés
Avec la FSU et comme en métropole, dites ;
NON à la loi de l’école de la défiance
NON à la loi de destruction de la fonction publique
NON à la réforme du Lycée

Pour un réel suivi de votre dossier pensez à (ré)adhérer au SNES-Mayotte, c’est possible toute l’année.

[1L’ensemble des adhérents du SNES dont le barème a été modifié ont été contactés à l’issue du GT.


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 23 juin 2019

Publication

451 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

155 aujourd’hui
168 hier
242837 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés