LES BARONS CHATIENT LES SERFS - GREVE CONTRE LA LACHETE

jeudi 24 novembre 2011
par  Snes Mayotte
popularité : 4%

Les mauvais coups pleuvent sur le monde enseignant depuis le début de cette année.

Le Vice-recteur de Mayotte refuse de répondre à nos revendications tant pour le 2nd que pour le 1er degré :
- le non renouvellement des personnels, les congés administratifs, le droit à mutation et à permutation, la prolongation de séjour au-delà de 4 ans, l’indexation des salaires…

Bien au contraire, M. Perrin tente d’empêcher toute expression des personnels en décidant d’écarter M. Durozad, porte-parole du SNES-Mayotte et élu représentant des personnels pour 3 ans.
De toutes parts nous viennent des appels de collègues non renouvelés… ou en instance de non renouvellement.

Devant un tel mépris, une telle arrogance, l’impossibilité de toute amorce de dialogue social, les syndicats de la FSU invitent tous les personnels de l’éducation de Mayotte à faire grève ce mardi 29 novembre 2011.

Plus que jamais, usons de notre liberté d’expression :
RENDEZ-VOUS A 8H00 DEVANT LE COLLEGE DE DEMBENI


Documents joints

Word - 50.2 ko

Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 21 février 2019

Publication

410 Articles
1 Album photo
22 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

113 aujourd’hui
142 hier
220223 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés