La lettre d’information du snes-fsu par Frédérique Rolet

mardi 25 juin 2019
par  Snes Mayotte
popularité : 2%

Chère et cher collègue,

La journée du 17 juin a été une réussite dans le second degré. L’intersyndicale a appelé à continuer l’action sous différentes formes contre les réformes du lycée et du bac, pour l’augmentation des salaires, pour des moyens donnés à l’Éducation et contre les réformes.

Les reconductions de grève des surveillances du baccalauréat ont été nombreuses. Ces derniers jours, des décisions collectives ont conduit à des actions de rétentions des notes, de refus de prendre les copies. Le SNES-FSU soutient ces actions et appelle à continuer ce mouvement partout où c’est possible.

Suite au déplacement du 1er jour des épreuves du brevet des collèges, le SNES-FSU, avec l’intersyndicale, appelle à faire du lundi 1er juillet un nouveau temps fort par la grève des surveillances et la participation à des rassemblements.

Ces actions s’inscrivent en cohérence avec la journée Fonction publique du jeudi 27 juin à l’appel de l’ensemble des fédérations de fonctionnaires.

Le 27 juin comme le 1er juillet, il s’agit, une nouvelle fois, de dénoncer les conditions dans lesquelles se déroulera la rentrée 2019 et plus généralement la dégradation sans précédent des conditions de travail et d’étude en collège comme en lycée (augmentation des effectifs, deuxième HSA imposable, inclusion sans les moyens nécessaires, conséquence des réformes des lycées et du bac sur les emplois du temps, suppressions de postes, imposition de formation continue pendant les vacances…) ainsi que la faiblesse des salaires.

Le SNES-FSU appelle les personnels à refuser d’assumer la charge de professeur principal dont les missions englobent de plus en plus celles des Psy-ÉN.

Le Ministre, par son obstination à vouloir imposer ses vues et refuser toute discussion, est responsable de la colère qui s’exprime actuellement.
Le SNES-FSU continue de dénoncer ce déni du dialogue social et toutes les formes de pression et de répression touchant élèves et personnels.
Chère et cher collègue, dans cette période climatique difficile, tant du point de vue météorologique que social, je vous souhaite bon courage pour cette dernière ligne droite avant des congés bien mérités.
Le combat reprendra inévitablement à la rentrée.

Frédérique Rolet

Secrétaire générale du SNES-FSU


PNG - 611.2 ko
Le 17 juin le ministre se moque des enseignants sur France Inter

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 17 juillet 2019

Publication

468 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

432 aujourd’hui
576 hier
256496 depuis le début
16 visiteurs actuellement connectés