Plus de 300 manifestants répondent à l’appel de l’intersyndicale mais LE MÉPRIS RESTE LA NORME.

jeudi 24 janvier 2019
par  Snes Mayotte
popularité : 2%

Tous nos remerciements aux personnels qui ont sacrifié une journée de salaire et aux nombreux autres qui ont participé à la manifestation.

Tous ensemble.

Finalement, à l’exception d’un unique syndicat, l’ensemble des organisations syndicales étaient présentes ce matin à 9 heures devant le Vice-Rectorat, accompagnées par quelques gilets jaunes et les stylos rouges.

Une manifestation suivie.

Plus de 300 personnels du second degré ont ainsi manifesté dans les rues de Mamoudzou pour répondre au mépris du gouvernement (voir cet article).

Une rencontre avec le VR.

A 11 heures le Secrétaire Général et le chef du cabinet du VR ont reçu une délégation qui a, une fois de plus, exposé les revendications des personnels.
Comme à l’habitude il nous a été répondu qu’à Mayotte la situation n’est pas aussi alarmante que nous l’affirmons, qu’en conséquence nous ne devons pas nous "plaindre".
Le MEN refuse d’entendre la souffrance de ses administrés malgré nos doléances relayées par le VR.
Autrement dit : pour notre administration, tant que le "système d’éducation fonctionne, tout va bien".

Un mouvement à suivre.
PDF - 196.5 ko
Communiqué du SNES-fsu

En métropole comme à Mayotte la mobilisation ne faiblira pas et ensemble nous devons imaginer des actions futures pour que le mépris cesse.
Retrouvez ci-contre le communiqué de presse du SNES-FSU suite aux manifestations de la journée

Quelques moments de la matinée.

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 17 juillet 2019

Publication

466 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

133 aujourd’hui
137 hier
249025 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés