Première journée de mobilisation du 04 décembre : un grand moment d’action unitaire !

mercredi 5 décembre 2012
par  Snes Mayotte
popularité : 5%

Aujourd’hui, environ 400 manifestants se sont déplacés jusqu’à Mamoudzou pour défiler de la place de la République jusqu’à la Préfecture.

Les enseignants du second degré, très nombreux, étaient accompagnés de leurs collègues des trois fonctions publiques (santé, territorial et Etat).
Tous ont fait la démonstration que l’unité est non seulement possible... mais aussi nécessaire. L’intersyndicale qui s’est créée il y a quelques semaines a fait la preuve de son unité et de sa solidité. Nous rappelons que cette intersyndicale est ouverte à toutes les organisations qui souhaitent négocier en toute transparence sans opposer une catégorie à une autre.

Cette première journée de grève a été très suivie dans certains établissements (2/3 de grévistes chez les enseignants du Lycée du nord, 100% des agents, 80% du personnel administratif, environ 60% des enseignants du collège de Sada, 50% au Lycée de Chirongui, 50% au collège de Tsimkoura, 43% au collège de Bandrélé...). Les résultats partiels qui nous sont parvenus à cette heure oscillent entre 25 et 66% de grévistes, soit – et de très loin – la plus forte mobilisation de ces dernières années à Mayotte !

A l’issue de la manifestation, nous avons rencontré T. Degos, Préfet de Mayotte.

Nous lui avons rappelé notre souhait de négociations unitaires, en toute transparence. Tous les syndicats présents ont affirmé qu’ils n’acceptent pas que l’on oppose les uns aux autres, que ce soient les différentes catégories de fonctionnaires... et encore moins les différentes communautés. Cette unité a fait avancer nos revendications communes, mais elle contribue aussi à renforcer les liens sociaux entre les différentes catégories de fonctionnaires de l’île.

Notre mobilisation a déjà fait bouger les lignes. Le Préfet a reçu tard hier soir un message du gouvernement, qu’il nous a lu.

Le gouvernement nous confirme que plusieurs scénarii sont à l’étude. Surtout, il nous assure qu’il souhaite continuer à travailler en toute transparence avec les partenaires sociaux.
Au terme des scénarii élaborés par la mission, des « consultations » seront organisées tant avec les partenaires sociaux de Mayotte qu’avec leur fédérations parisiennes.

Nous avons rappelé que nous souhaitions des négociations et non de simples consultations. Nous avons aussi dit avec force que ces négociations doivent se faire en Intersyndicale sans opposer les uns aux autres.

Enfin nous avons adressé un un nouvel ultimatum, les négociations doivent commencer dès janvier et non en Mars, auquel cas nous appellerons à une nouvelle journée unitaire.

TOUS ENSEMBLES FAISONS AVANCER LES STATUTS
DE TOUS NOS COLLEGUES ET LA QUALITE DES SERVICES PUBLICS DE MAYOTTE !


Documents joints

PDF - 44.3 ko

Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 15 mars 2019

Publication

411 Articles
1 Album photo
22 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

10 aujourd’hui
178 hier
223191 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté