Réduction de l’abattement fiscal : un vote lamentable.

mardi 23 octobre 2018
par  Snes Mayotte
popularité : 5%

Le gouvernement vient de faire voter par sa majorité la réduction de l’abattement fiscal de 40% actuellement en vigueur à Mayotte. Tous les députés ultra-marins à l’exception notoire d’une députée de Mayotte ont voté contre. De qui se moque le gouvernement quand il parle de justice sociale ou de mesure « Robin des bois » selon l’expression de M. Darmanin alors qu’il a supprimé l’ISF et qu’il n’arrive pas à lutter contre la fraude fiscale ?

Cette mesure est en réalité une nouvelle attaque contre le pouvoir d’achat des classes moyennes des territoires ultra-marins et notamment des fonctionnaires. On fait payer aux territoires pauvres leurs investissements en crèches et écoles à hauteur d’un fonds de 70 millions, prétexte officiel de la mesure. Là où il faudrait une subvention massive de l’État, le gouvernement préfère faire les poches des ultra marins. Payer vous-même ce dont vous avez besoin et ne demandez rien à l’État ! Voilà tout ce que le gouvernement propose pour faire face aux immenses besoins de Mayotte.

C’est un pur scandale car d’une part ce gouvernement est incapable de procéder à la mise en place d’un plan d’urgence à la hauteur des besoins de Mayotte en particulier pour son système éducatif et d’autre part il baisse une fois de plus les conditions d’attractivité financière susceptibles de faire venir et de stabiliser les professionnels dont Mayotte a tant besoin pour son développement dans tous les domaines notamment le service public d’éducation. Bien mauvaise façon de commencer les supposées négociations sur l’attractivité pour lesquelles notre organisation syndicale sera conviée en groupe de travail au vice-rectorat.

Hélas, il y a fort à parier si nous n’y prenons garde que cette mesure soit la préfiguration de la suppression tout court de cet abattement. Quoi qu’il en soit non seulement le SNES Mayotte s’y opposera mais il continuera de proposer des mesures d’allègement fiscal sur les indemnités à rebours de ce type de politique.


PDF - 578.9 ko
Réduction de l’abattement fiscal : un vote lamentable. (version imprimable)


Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 23 mars 2019

Publication

415 Articles
1 Album photo
26 Brèves
2 Sites Web
13 Auteurs

Visites

22 aujourd’hui
210 hier
224171 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés