Réunion "clause de revoyure" du 28 Mai 2015... et respect des engagements de l’Etat

jeudi 28 mai 2015
par  Snes Mayotte
popularité : 4%

Chers collègues,
Une nouvelle réunion « clause de revoyure » s’est tenue ce jour à la Préfecture en présence des secrétaires généraux de la Préfecture et du Vice-rectorat, de différents chefs de service et de Mme Fontana, sous directrice aux affaires juridiques du Ministère des Outre-mers.
La FSU était représentée par Rivo (Snuipp) et Th. WUILLEZ (SNES).

Nous avons rappelé nos revendications sur le taux d’indexation, le dispositif indemnitaire et le dispositif de reclassement des anciens agents de la collectivité (voir document joint).
A notre demande des ateliers de travail sur ces trois thèmes seront organisés au mois de juin en présence d’envoyés du gouvernement.
Nous avons défendu les différents éléments du dossier et rappelé en particulier que dans un département en construction comme Mayotte, c’est le gouvernement qui s’était acharné à dissuader les fonctionnaires de muter vers Mayotte en réduisant les rémunérations (décret de 2013), les bonifications retraite (décision de mai 2014) et en fiscalisant l’Indemnité d’éloignement (automne 2013)… d’autant que le même gouvernement avait le plus grand mal à respecter ses engagements (respect du décret de 1996 pour les collègues arrivés avant le 1er janvier 2014 et non fiscalisation de la 2ème fraction de l’IE des collègues arrivés en 2010 et 2012).
Sur ces deux derniers points la représente du Ministère des Outre-mers nous a informé qu’une réunion inter ministérielle avait eu lieu ce mardi 24 Mai… ce que nous demandions depuis notre grève d’octobre 2014 (alors que nos gentils camarades de l’Unsa assuraient à tout le monde l’année dernière qu’aucun engagement de la sorte n’avait jamais été pris par le gouvernement… et qu’ils n’avaient pas appelé à faire grève contre la fiscalisation de l’IE au-delà de 3 jours ) ! : les résultats devraient nous être communiqués « dans les prochains jours ».

Les services de la Préfecture de Mayotte ont demandé la même chose que nous, à savoir le respect de ces deux engagements pris au plus haut niveau de l’Etat… nous appellerons donc tous les collègues à un nouveau mouvement de grève si la réponse du gouvernement est négative !

Amitiés syndicales,
Le bureau du SNES-Mayotte


Documents joints

PDF - 417.2 ko

Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 21 février 2019

Publication

410 Articles
1 Album photo
22 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

113 aujourd’hui
142 hier
220223 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés