rdv grève lundi 9h00 place de la république

jeudi 31 octobre 2013
par  Snes Mayotte
popularité : 5%

L’intersyndicale de la Fonction Publique de Mayotte a déposé un préavis de grève pour le 29 octobre 2013. Une très large majorité des agents ont répondu à cet appel (75% de grévistes dans le second degré). Cette mobilisation massive et historique a rassemblé près de 3000 personnes devant la préfecture de Mamoudzou.
Une délégation a été reçue par le représentant du Gouvernement, M. Witkowski, Préfet de Mayotte. Les conclusions de cette entrevue sont plus que décevantes. En effet, il n’existe aucune avancée tangible sur le dossier de la scandaleuse fiscalisation des indemnités d’éloignement (IE et ISE).
Par conséquent, les représentants syndicaux réunis en assemblée générale ont, devant le refus du gouvernement d’accepter de prendre en considération les justes revendications de l’intersyndicale et devant la demande pressante des manifestants exaspérés par des réponses dilatoires, décidé à l’unanimité de prolonger et d’amplifier le mouvement.
Dès les prochains jours, des actions seront menées dans l’ensemble des administrations et un préavis de grève sera déposé pour la semaine du 4 au 9 novembre 2013.
L’annonce faite par M.Lurel, Ministre des Outre-mers, de ne pas fiscaliser les indemnités perçues en 2013, n’est en aucun cas satisfaisante. Bien au contraire, elle nous encourage à poursuivre ce légitime combat et à mobiliser davantage encore pour obtenir un moratoire jusqu’en 2017.
Par ailleurs, les nouveaux décrets du 29 octobre, tardivement publiés de manière opportune, comportent de nombreuses zones d’ombre, en particulier en ce qui concerne le dispositif indemnitaire et le lien avec l’affectation d’origine.
Par son obstination à la mise en œuvre de mesures injustes, le Gouvernement Ayrault se devra d’assumer toute la responsabilité d’un durcissement du mouvement, et porte gravement atteinte à l’attractivité déjà mise à mal du département.
Rendez-vous est donné lundi 4 novembre à 9h, place de la République, pour une manifestation et des actions ciblées.


Documents joints

PDF - 79.3 ko

Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 15 mars 2019

Publication

411 Articles
1 Album photo
22 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

10 aujourd’hui
178 hier
223191 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté