Le bug dans le mouvement INTER à Mayotte met en relief le danger du projet de loi sur la Fonction Publique

mercredi 20 février 2019
par  Snes Mayotte
popularité : 2%

En transmettant un fichier informatique erroné au MEN, le vice-rectorat provoque de nombreuses erreurs dans le calcul du barème de la phase INTER 2019... Et montre les dangers et limites du projet de loi sur la Fonction publique.

Les commissaires du SNES-FSU ont commencé la préparation de la CAPN INTER 2019 lundi dernier. Cependant, depuis la fin de la semaine dernière, le ministère diffuse aux demandeurs de mutation leur projet (non vérifié) de manière anticipée.
De nombreux demandeurs ont malheureusement constaté une différence entre le barème donné par les commissaires du SNES-Mayotte à l’issue de la CAPL du premier février et celui du MEN...
Le vice-rectorat a fait remonter un fichier vierge de toute correction au MEN.

Retrouvez ici un article sur le site du SNES-HdF.
Retrouvez ici un article sur le site du SNES national.

L’intervention des commissaires du SNES-FSU et du SNES-Mayotte a permis la correction des erreurs de l’administration.

Si le projet de loi sur la Fonction publique (présenté ce 18 février) est adopté en l’état [1], les personnels n’auront désormais plus aucun regard sur les opérations qui les concernent par l’intermédiaire de leurs élus. Ils ne pourront plus obtenir la correction des erreurs de l’administration.
Place à l’arbitraire et au fait du prince ! Le SNES et la FSU dénoncent ce nouveau recul de la démocratie sociale et proposeront rapidement un plan d’action pour contrer ce projet.


Calendrier du projet de loi sur la Fonction Publique
PDF - 655.1 ko
Projet de loi sur la Fonction Publique


[1Fin des CAP, recours impossibles pour les personnels, disparition des CHSCT, fin du statut...


Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 9 décembre 2019

Publication

488 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

168 aujourd’hui
200 hier
280908 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés