Le 1er juillet, faites des vagues

dimanche 30 juin 2019
par  Snes Mayotte
popularité : 1%

Le SNES-FSU appelle à faire du lundi 1er juillet un nouveau temps fort par la grève des surveillances le premier jour du brevet


Voici quelques motifs pour de participer à cette grève :
- Les sénateurs viennent d’adopter un amendement instituant l’annualisation du temps de service des enseignants du second degré et un avis du chef d’établissement sur les affectations des professeurs et CPE.
Il s’agit de dénoncer les conséquences de cette loi dite de transformation de la fonction publique qui devrait passer en commission paritaire mixte (sénat + assemblée nationale) le 4 juillet pour être votée au plus tard fin juillet.

PDF - 466.1 ko
Tract grève du 1er juillet


- Le 1 juillet, il s’agit, une nouvelle fois, de dénoncer les conditions dans lesquelles se déroulera la rentrée 2019 et plus généralement la dégradation sans précédent des conditions de travail et d’étude en collège comme en lycée :

  • -augmentation des effectifs,
  • -deuxième HSA imposable,
  • -conséquence des réformes des lycées et du bac sur les emplois du temps,
  • -suppressions de postes,
  • -imposition de formation continue pendant les vacances…)
  • -ainsi que l’absence de politique d’attractivité à Mayotte

Le SNES-FSU appelle les personnels à refuser d’assumer la charge de professeur principal dont les missions englobent de plus en plus celles des Psy-EN qui assument à Mayotte la responsabilité de 10000 élèves par psy en (voir graphique ci-dessous)...
Le mode d’emploi : https://www.snes.edu/Demission-collective-de-la-fonction-de-professeur-principal.html..


Vous trouverez en pj le tract


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 14 septembre 2019

Publication

474 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

105 aujourd’hui
266 hier
263595 depuis le début
9 visiteurs actuellement connectés