Pas de vacances pour les retraites !

mardi 2 novembre 2010
par  Snes Mayotte
popularité : 4%

Pas de vacances pour les retraites !
Les vacances scolaires n’ont pas marqué de répit contre la réforme des retraites ! Partout en France, les actions se sont poursuivies : blocages, manifestations départementales, grèves.

Et si le Parlement vient de se prononcer sur ce texte de loi dicté par l’exécutif, la journée d’aujourd’hui montre la détermination des salariés, des jeunes, des chômeurs et des retraités à ne pas se laisser imposer cette réforme adoptée au terme d’une procédure accélérée, s’exonérant d’un débat approfondi avec les organisations syndicales et au mépris de l’opposition qui s’exprime fortement dans le pays depuis plusieurs semaines appuyée par une majorité de la population,

Le texte porte à 62 ans l’âge de la retraite et à 67 ans sans décote. Il fait porter les efforts financiers essentiellement sur les salariés. Cette réforme est injuste pour tous. Elle est particulièrement pénalisante pour les fonctionnaires. Les jeunes ne sont pas épargnés car loin d’assurer l’avenir des retraites, ce projet crée un nouvel obstacle à leur insertion professionnelle et vise à convaincre tout un chacun de se tourner vers l’assurance privée.

Mais ce que les salariés du public et du privé, les jeunes, les chômeurs et les retraités ont jugé injuste, inefficace et inacceptable avant le vote du projet de loi au parlement, le reste après ce vote. C’est pourquoi la FSU demande au Président de la république de ne pas promulguer cette loi et d’ouvrir de réelles négociations pour une autre réforme des retraites.

Car il existe bien une alternative à cette réforme en termes d’emploi, de financement, de reconnaissance de la pénibilité au travail, de réduction des inégalités entre les hommes et les femmes, de prise en compte des années d’études...C’est bien ce qu’ont compris et ce que demandent des millions de salariés depuis des semaines.

La FSU s’engage à continuer à combattre cette réforme et imposer des mesures justes, solidaires et durables. Elle poursuivra le travail de propositions et d’actions sur l’emploi, le pouvoir d’achat et la précarité qui impactent le financement des retraites.

Le gouvernement aurait tort de penser qu’il en a terminé avec la question des retraites ! Le vote de la loi n’arrêtera pas le mouvement profond qui s’est développé dans notre pays, au cours duquel la FSU a appelé à étendre et généraliser grèves et manifestations.

La FSU appelle les personnels à débattre sur les lieux de travail des conditions de poursuite du mouvement en préparant les prochaines échéances de mobilisation nationale.

Elle les appelle à participer toujours plus nombreux aux actions unitaires engagées et déterminées localement et massivement aux manifestations du samedi 6 novembre.

Communiqué FSU, le 28 octobre 2010


Brèves

A l’aise Macron dit des fadaises

samedi 2 février

Hier lors du Grand Débat National avec les maires ultra-marins et pendant plus de 7 heures, le Président de la République a pu étaler en bras de chemise sa haute connaissance des outre-mer.
Pourtant il y a 10 mois celui-ci affirmait sur BFM TV que la Guyane était une île.

Qui fait quoi ?

jeudi 24 janvier

Les EMS ont pour principale mission la "sanctuarisation des établissements scolaires"...
Pourtant à chaque grève nous les comptons en nombre aux accès du Vice-Rectorat, à qui la faute si un problème survient aux alentours d’un établissement ?... :(

Plus de services publics et plus d’État.

samedi 6 octobre 2018

À l’occasion de la visite du Ministre de l’action et des comptes publics, nous rappelons que depuis des années le SNES-FSU Mayotte dénonce la dégradation des services publics et le déficit d’État à Mayotte.
Aujourd’hui des étudiants ne peuvent toujours pas rejoindre leur affectation dans l’enseignement supérieur et des collègues se retrouvent en situation irrégulière.
Ce problème nous interpelle quant à la volonté réelle du gouvernement d’assurer le fonctionnement régulier des institutions. Il est grand temps que l’État se donne à Mayotte les moyens de fournir des services publics dignes d’un département de la République. L’avenir de l’île et de sa population en dépend.

200 000 visiteurs

lundi 3 septembre 2018

C’est le nombre symbolique de visiteurs qu’a franchi hier le site du SNES-Mayotte depuis son ouverture en novembre 2014. Merci à toutes et tous.

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 21 février 2019

Publication

410 Articles
1 Album photo
22 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

113 aujourd’hui
142 hier
220223 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés