Passage à la hors classe , le fait du prince, un scandale de plus !

jeudi 26 avril 2012
popularité : 8%

Camarades,
Une nouvelle fois, le Vice Recteur de Mayotte a montré tout son mépris envers le paritarisme.
Toutes les décisions de promotions étaient prises avant la CAPL, des collègues ont été sortis autoritairement de la liste sans que nous puissions émettre la moindre objection.
Le Vice recteur n’a même pas respecté le barème qu’il avait lui même imposé en novembre dernier.
Les commissaires paritaires du SNES ne pouvant cautionner ce genre de pratique ont quitté la séance accompagnés par les camarades de F.O.
le SNES national demande au ministère de reconvoquer une CAPL.
Les résultats ne sont donc qu’indicatifs.

La hors classe, promise au départ comme les 12ème et 13ème échelons, a été détournée de sa vocation initiale.

Le SNES refuse que cette promotion soit subordonnée à l’arbitraire des différents échelons hiérarchiques et privilégiera toujours les données objectives de carrière.

A Mayotte, l’absence d’IPR dans de trop nombreuses matières ne permet pas une évaluation pédagogique égalitaire de tous les collègues.

Le SNES reste fermement opposé à ce que notre progression de carrière soit laissée à l’appréciation des chefs d’établissements notoirement incompétents pour évaluer ces pratiques pédagogiques.
Il faut en finir avec la caporalisation et l’autoritarisme qui prévalent aujourd’hui dans l’Education Nationale et que d’aucuns appellent abusivement « autonomie ».

Le SNES agit et agira à tous les niveaux pour que la hors-classe reste un débouché de carrière pour tous.

Les commissaires paritaires du SNES


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 23 juin 2017

Publication

411 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
13 Auteurs

Visites

118 aujourd’hui
125 hier
143035 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés