Compte rendu CHSCT du 3 juillet 2020

samedi 4 juillet 2020
par  Snes Mayotte
popularité : 2%

En présence du recteur, président, du secrétaire général, de l’inspectrice santé et sécurité au travail (ISST), des 5 représentants titulaires de la FSU et du représentant titulaire de la CGT.
La FSU Mayotte a lu la déclaration liminaire en pj interpellant le président à propos de plusieurs sujets sur lesquels il a apporté quelques réponses :

PDF - 537.2 ko
Déclaration liminaire de la FSU au CHSCT du 03 juillet 2020

Vols vers la Réunion

Ce dossier préoccupe beaucoup le recteur qui est « à fond sur le sujet » avec le préfet. Les discussions ont recommencé avec l’aviation civile et il y aurait une reprise entre le 8 et 10 juillet avec une priorité sur les impératifs d’ordre professionnel et médical.
Sur la Guyane, le Recteur nous répond qu’il n’y a pas de soucis. La FSU Mayotte comprend donc que le recteur approuvera les arrêts en métropole afin que les collègues mutés dans ce département évitent la quarantaine.
Que les collègues concernés par des déplacements vers ces deux DOM s’adressent à nous (mayotte@snes.edu) (fsu976@fsu.fr) et nous solliciterons l’intervention du recteur au besoin.

Mesures de rentrée

Le secrétaire général nous informe de l’existence de stocks de masques pour moitié en tissus, l’autre moitié étant composée de masques chirurgicaux. Le Secrétaire général parle également de travaux pendant l’été dans les établissements scolaires notamment pour augmenter le nombre de points d’eau.
Enfin il nous annonce également la création de 6 postes de CPE, 10 AED, +60 AESH, 60PEC (contrats précaires) ces derniers se consacreront au nettoyage.

Les scenarii de rentrée

Le Recteur retient les scenarii suivants selon les codes couleurs :
Territoire en vert, les précautions de lavage des mains seront maintenues et il faudra porter le masque si la distanciation n’est pas possible.
Territoire en orange, des mesures d’alternance seront appliquées en collèges et lycées mais les élèves de primaire seront accueillis.
Territoire en rouge, fermeture complète.
Le recteur explique que dans tous les cas, il faudra respecter les gestes barrières notamment lavage des mains, éviter le brassage, appliquer le nettoyage/désinfection au moins une fois par jour.

Réponses de la FSU

La FSU fera remarquer d’une part que les gestes barrières (distanciation et lavage des mains) sont très difficiles à faire respecter dans les établissements scolaires d’autant plus qu’un retour à la normale signifierait établissements en sureffectifs et classes à 35, d’autre part qu’il faudra fournir aux élèves gratuitement 2 masques chirurgicaux jetables par jour, en raison de l’impossibilité d’appliquer le protocole de lavage pour la plupart des familles (lavage exclusif d’autres vêtements et à 60 °, séchage en machine). Le Recteur retient cette idée.
La FSU fera également remarquer que les robinets ne sont pas adaptés au lavage des mains dans certaines écoles du sud de l’île (robinet de jardin). De ce fait les écoliers qui les utilisent se retrouvent trempés de la tête aux pieds ! Le recteur qui n’est pas plombier a néanmoins pris note. Augmenter le nombre de points d’eau est une bonne chose mais il faut aussi qu’ils soient adaptés aux publics visés.


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 24 octobre 2020

Publication

551 Articles
1 Album photo
42 Brèves
Aucun site
13 Auteurs

Visites

3 aujourd’hui
212 hier
341671 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés